L’association

L’association de gemmologie francophone est née du constat de ses membres fondateurs qu’il n’existait aucune structure internationale organisée au sein de la famille de la francophonie (regroupant les différentes initiatives gemmologiques tels que les écoles, laboratoires, centres de recherches, négociants et lapidaires).

Partant de cet état de fait, les membres fondateurs d’origine Canadienne, Française et Suisse ont alors décidé de fédérer leurs idées et leurs envies autour d’un projet ayant pour but de créer des ponts et des synergies entres les différents pôles déjà existants. Grâce à cette association, le désir d’initier le passage de témoin de notre passion commune qu’est la gemmologie pourra prendre forme concrètement.

Pourquoi avoir décidé de choisir la francophonie comme vecteur principal? Il est apparu essentiel de se concentrer sur ce qui fonde une part importante de l’identité, c’est à dire la langue de communication. Hérité des vicissitudes de son histoire, le choix s’est volontairement arrêté sur son aspect positif qui permet de pouvoir échanger et partager avec une population répartie sur tout les continents. Continents et pays qui détiennent des savoirs et des ressources gemmologiques innombrables. Forte de millions de locuteurs, le Français appartient à ceux qui l’utilisent et l’enrichisse, elle est la propriété de tous les francophones.

Toute association doit avoir des objectifs clairs, définis et réalisables. A cet effet, une décision collégiale a fixé 7 axes sur lesquels il semblait primordial de travailler progressivement pour assurer une progression constante :

  • Devenir un acteur centralisateur des différentes initiatives dans les pays francophones
  • Organiser des colloques en langues françaises pour diffuser le savoir commun au sein des secteurs concernés par cette activité
  • Donner la parole à des intervenants prestigieux comme modeste au sein de support tel que des médias sociaux dédiés et un bulletin d’information
  • Construire une collection d’échantillons des zones gemmifères de la francophonie, qui puisse devenir une banque de données accessible aux membres et chercheurs
  • Revaloriser les métiers de la gemmologie au sein des structures professionnelles
  • Créer des axes de promotion du développement durable au sein de la chaine des métiers touchant le secteur de la gemmologie
  • Soutenir au possible les initiatives gemmologiques francophone qui pourrait nous être proposées.

La structure de l’association se veut neutre, indépendante et démocratique. C’est pourquoi il a été décidé de localiser son siège à Genève en Suisse, ville de tradition internationale où va aussi s’organiser l’installation de la collection gemmologique francophone. L’aspect démocratique est assuré par le mode de fonctionnement car l’association s’appuie sur une présidence tournante chaque année, avec vote des décisions à la majorité relative. Ceci permet de ne pas centraliser les prises de décision sur une seule personne et de pouvoir obtenir une gouvernance plus transparente.

Nous serons heureux de pouvoir compter de nouveaux membres afin de renforcer l’action bénévole des pays encore non représentés. Vous êtes donc invités à prendre contact avec l’association afin de créer un premier contact pour échanger sur vos envies, positions et suggestions.

Pour l’Association Gemmologie & Francophonie,

Martial, Chloé, Karin, Boris et Marie